Open/Close Menu SCULPTER VOS RÊVES AVEC LA PIERRE DE TAZA
VOUS AVEZ UN PROJET? OBTENIR UN DEVIS
APPELER-NOUS: 00212.661538974
localisation des artisans de pierre

Localisation des tailleurs de pierre

La région du Maroc de Taza-Al Hoceima Taounate et compte environ 10 000 habitants au dernier recensement de 2004.

  • Ethymologiquement le nom de Oued Amlil provient des mots berbères asif amlil dans le parler de Znata (Arif) et asif umlil qui signifie « la rivière blanche » dans le parler de sanhadja (berbères du moyen Atlas). De fait, la région de Taza est à l’origine une zone de transition linguistique entre l’arabe et le berbère mais la population actuelle s’exprime en arabe.
  • Les habitants ainsi que les tailleurs de pierre de Oued Amlil sont issus d’une tribu réputée appelée « Les Ghiatas » qui a démontré des qualités de résistance au début du 20 ème siècle.
  • Aujourd’hui encore ces comportements de bravoure sont célébrés à travers des danses cavalières qui font partie du floklore national marocain: « surnommés les guerriers, fusils en mains, ils dansent au son du tambour et des musettes. Ils ne procèdent pas au chant, mais poussent des cris sourds et cadencés, les danseurs simulent des cavalcades, s’amusent des armes comme avec des jouets, les mettent sur leurs têtes, ils épaulent, tournent le canon de leur fusil vers le sol et, sur l’ordre bref, font exploser leur charge de poudre, mettant en joue un ennemi imaginaire. Là se résument les principaux attraits de cette troupes guerrière. »
  • Dans les archives, un article écrit par un voyageur français en 1899 intitulé  » De Fez à l’Oranie, à travers le pays des Ghiata ( vallée de l’inaoun), l’auteur écrit au sujet des ghiatas  » Il ne restait donc à reconnaître que la route Fez-Taza messoun qui longe la vallée de l’Inaoun, inconnue jusqu’à ce jour, les Ghiata, tribu insoumise et bellliqueuse, s’étant toujours opposés à l’entrée du makhzen sur leur territoire qui s’étend de l’Haïaïna à Taza. » 
  • Il relate aussi  » A 3h20, nous arrivons en vue d’Aïne Touta et de Dardara situés sur la rive gauche; c’est entre ces deux points que l’Oued Amlil, du Tsoul, se jette dans l’Inaoun. La vallée présente là sa plus grande largeur, environ un kilomètre; 
  • Il apporte des indications sur leur mode de vie: « Les ghiata occupent la vallée de l’Inaoun, de Taza à l’Haïaïna et du tsoul aux beni Ouaraïn. Leur population, évaluée à plus de 7000 âmes, se loge dans des dechara, construits en pierres ( schistes et glaise) et occupant, pour la plupart, des points accidentés et stratégiques ». « Agriculteurs et éleveurs de bétail, les Béni Ouaraïn et les Ghiata sont peu commerçants. Leur régime politique et social est le même; différant, en cela, des tribus environnantes, ils pratiquent rarement la polygamie. »
Ecrire un commentaire:

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.